Collecte de fonds pour le Népal

Le samedi 30 mai, à l’occasion de la remise de prix organisée par UNICEF Isère, les lycéen(ne)s de Meylan et de Pontcharra ont décidé d’organiser une collecte de fonds pour le Népal. Afin de sensibiliser au mieux les passants, ces « Jeunes Ambassadeurs de l’UNICEF » vendaient de l’encens, produit traditionnel. Cette action menée dans la bonne humeur a permis de récolter 45€ qui seront reversés à l’UNICEF afin d’agir au mieux sur le terrain.

Cette récolte permettra en effet de continuer ce qui est déjà commencé au Népal : développer des aides alimentaires et sanitaires et de favoriser l’accès à l’eau et à l’éducation aux enfants victimes du tremblement de terre.

Remise des prix pour la NUIT DE L’EAU 2015

Samedi 30 mai, l’UNICEF Isère a organisé une cérémonie en l’honneur des partenaires et des participants à la NUIT DE L’EAU 2015. Cet événement s’est déroulé en 3 phases pendant la période mars/avril. Pour les remercier de leur engagement, de leur participation et de leur résultat, Marie-Noëlle Gagnepain, présidente de l’Unicef Isère, a remis à chacun un petit lot aux couleurs de l’UNICEF.

Cette cérémonie, qui s’est déroulée au 10 rue Humbert II à Grenoble, a également été l’occasion pour chacun de découvrir les résultats nationaux du défi de l’eau : plus de 220.000 euros ont été récolté cette année dans toute la France pour le programme WASH d’accès à l’eau potable et à l’assainissement dans les écoles du Togo.

Marie-Noëlle Gagnepain remet les prix.

Marie-Noëlle Gagnepain remet les prix.

Stand à l’Espace 600 pour la représentation de « Quand j’étais petit, j’étais soldat… »

Voici le stand Unicef à l’Espace 600 pour la représentation du 06 novembre de « Quand j’étais petit, j’étais soldat… »

Rendez-vous demain, dès 19h, avec nos bénévoles !!

Séance : 19h30

Tarif : de 5€ à 13€

Réservations au 04 76 29 42 82 ou contact@espace600.fr

P1160884 P1160883

Photo de la semaine

Photo extraite du projet « Face of Hope » de Martin Middlebrook.

Photographe anglais né en 1967, connu pour avoir travaillé avec la BBC ou encore les Nations Unies. Il a a couvert la famine en Éthiopie, le camp de réfugiés de Beldangi au Népal  ou encore l’extinction des grands fauves.

Il est chargé par le gouvernement afghan de réaliser une exposition et un livre – une série d’images qui sera ensuite montrée au British Museum. Martin a passé la plupart de ces dernières années en Afghanistan avec son appareil et cette philosophie :

« Les gens sont meilleurs qu’on ne l’imagine, nous devrions dépeindre l’humanité plus honnêtement. Nous avons ce trésor entre nos mains de pouvoir influer sur les choses avec nos images. C’est ce que j’essaie de faire. »

Martin Middlebrook :